Démarque inconnue : quels sont les articles les plus volés ?

La démarque inconnue représente la différence entre le stock théorique et le stock réel. Parmi les causes : l’erreur de livraison ou de caisse, détérioration accidentelle des marchandises… et bien sûr, le vol, qu’il soit commis par les clients ou par le personnel.  Ce dernier représente un manque à gagner considérable pour les commerçants.

Quels sont les articles les plus dérobés dans les magasins ?

La démarque inconnue n’a cessé d’augmenter au cours des dernières années. Elle coûte près de 5 milliards d’euros chaque année au secteur de la distribution. C’est pourquoi les commerçants cherchent continuellement de nouveaux moyens pour lutter contre le vol.

La démarque inconnue concerne principalement :

  • les vêtements, notamment la lingerie, et les accessoires de mode, comme les lunettes de soleil,
  • les produits alimentaires haut de gamme, comme le fromage, les plats cuisinés mais aussi les confiseries,
  • le matériel de bricolage,
  • les livres, les journaux et la papeterie,
  • les articles de santé et de beauté : produits de rasage, cosmétiques, parfums…
  • les produits technologiques : CD, DVD, jeux électroniques, lecteurs MP3, smartphones, DVD…
  • les bijoux et les montres,
  • les jouets,
  • les alcools.

A chaque article, sa solution antivol !macaron-antivol

Les voleurs se professionnalisent et savent parfois déjouer les systèmes antivol. Il faut utiliser des solutions de plus en plus perfectionnées pour les contrer !

Selon le type d’articles que vous vendez, vous pouvez trouver des solutions d’antivol adaptées :

  • Vêtements : un macaron antivol protège l’article sans l’abîmer. Le macaron utilise la radio-fréquence ou l’acousto-magnétique et doit être retiré avec un détacheur spécial ;
  • Emballages : une étiquette antivol, pouvant contenir une puce RFID est particulièrement adaptée. Ces étiquettes sont souvent autocollantes et peuvent se fixer grâce à une étiqueteuse ;
  • Produits technologiques  et parfums : les antivols sous forme de boîtiers ;
  • Lunettes : de nouveaux antivols permettent aux clients de les essayer sans être gênés ;
  • Livres : il existe des étiquettes antivol, qui peuvent se présenter sous la forme de fines bandelettes, incluant un code-barre et une languette de sécurité. Elles sont souvent utilisées dans les bibliothèques et les centres de documentation ;
  • Bijoux :  outre le fait que certains bijoux peuvent être rangés dans une vitrine fermée à clé, il existe des systèmes antivol spécifiques ;
  • Bouteilles d’alcool : elles peuvent être rangées dans une vitrine fermée ou posséder un système antivol adapté avec un collier.