4010 EP Food label : une étiquette antivol plus performante

La nouvelle étiquette de la société Checkpoint System présente des garanties renforcées contre le vol et la sécurité alimentaire.

 

La protection contre le vol des produits frais

4010 EP Food label : c’est le nom de baptême de la nouvelle étiquette antivol destinée aux produits frais et surgèles conçue par Checkpoint System, leader mondial dans la gestion de la démarque inconnue. L’innovation consiste en une étiquette plus facile à utiliser et qui résiste au froid comme à la chaleur, sans altération de ses propriétés. En effet, l’étiquette 4010 EP Food label est compatible avec l’usage d’un four à micro-ondes: plus de risque d’incendie, ni de détérioration des aliments.
Dans un contexte où les produits frais et particulièrement la viande, sont particulièrement exposés à la démarque inconnue (2,94% pour la viande surgelée, 2,35% pour la viande fraîche et 2,70% pour le poisson, selon le dernier baromètre du vol relayé par Checkpoint System) la 4010 EP Food Label tombe à pic.

 

Plus pratique et plus sure : l’étiquette à performance améliorée s’impose grâce à ses nombreux atouts

Accréditée par les tests de TUV Rheinland, groupe international de certification, visant à garantir la sécurité des produits, la 4010 EP Food Label devrait rapidement séduire les distributeurs. On note ainsi :

  • Une étiquette non inflammable, compatible avec les micro-ondes,
  • Une résistance à la surgélation sans perte de ses propriétés,
  • Une désactivation immédiate lorsque le client passe à la caisse,
  • Un système de détection renforcé lors de son passage aux points de contrôle,
  • Une application rapide sur le produit sur son lieu de production ou sur le point de vente,
  • Une étiquette personnalisable et disponible immédiatement
  • Une augmentation de la disponibilité des produits qui permet de renforcer l’acte d’achat et d’accroitre les ventes.

 

Une augmentation de la sécurité très attendue

Loin d’être anecdotique, la compatibilité de la 4010 EP Food label avec le four à micro-ondes la distingue de ses concurrentes. De nombreux tests, menés par TVU, ont effectivement démontré que certaines étiquettes brunissaient lorsqu’elles passaient aux micro-ondes, voire même prenaient feu, rendant de ce fait le produit impropre à la consommation.
Habitué à répondre aux besoins de protection des grandes surfaces, Checkpoint System n’en est pas à son coup d’essai. Et son étiquette, fiable et plus sure, risque de faire mouche.