Portiques alarme : un choix entre plusieurs technologies

portique antivol

La lutte contre le vol à l’étalage est un combat permanent pour tous les commerçants.
Mais au vu de la masse de travail que représente la gestion d’un magasin, il est légitimement impossible de passer son temps à surveiller la clientèle. D’autre part le coût que représente l’emploi d’un agent de sécurité peut s’avérer peu rentable sur le long terme. Une solution beaucoup plus sûre et plus économique, permettant de réduire considérablement la démarque inconnue, vous est offerte par l’installation de portiques alarme.

Une technologie de pointe au service de la sécurité de votre magasin.

Comment fonctionne un portique alarme ?

L ‘appareil se compose d’une ou deux antennes (bornes) placées à la sortie de votre boutique.
Son utilisation implique la pose sur chaque article d’un marqueur magnétique antivol.
Lorsqu’un voleur tente de sortir avec un article dont le marqueur n’a pas été démagnétisé lors du paiement en caisse, le portail le détecte et déclenche l’alarme antivol.

Trois technologies différentes de portiques vous sont proposées :

Portique radio-fréquence

Ce système électronique envoie des ondes radio-fréquence (généralement 8,2Mhz) dans des intervalles courts et réguliers.
L’étiquette ou le marqueur antivol est constitué d’un amplificateur d’onde.
Lorsqu’un marqueur non démagnétisé passe à proximité du portique alarme, il amplifie le signal qui est renvoyé vers la seconde antenne et déclenche l’alerte.

Ce système peut fonctionner avec une seule antenne en cas d’accès étroits.
Il présente l’avantage de détecter très facilement les étiquettes. La démagnétisation se fait par un désactiveur en même temps que la lecture du code barre lors du passage en caisse.
Le système est quasiment invisible pour le client mais aussi pour le personnel.
C’est la technologie la plus économique (étiquettes très bon marché) et la plus utilisée. Idéale dans la grande distribution où il y a beaucoup de produits à protéger, ainsi que pour les magasins de CD/DVD/Jeux vidéos.

Portique acousto-magnétique

Inventée par la société américaine Sensormatic, cette technologie est la plus récente. Les portails génèrent un champs magnétique entre elles et autour d’elles. Les étiquettes sont composées de deux lamelles ferromagnétiques qui se mettent à vibrer lors de leur passage dans le champ magnétique, déclenchant ainsi l’alarme. Cette technologie permet de protéger des entrées plus larges (jusqu’à 5 mètres ) et de vastes couloirs.

Les étiquettes qui s’y associent peuvent être très petites, autocollantes ou insérables. Elles permettent de protéger des articles sensibles de petite taille (parfums, produits de beauté, lames de rasoir…).
Recommandé pour les boutiques et les commerces spécialisés.

Portique électromagnétique

les antennes contiennent un émetteur qui crée un champ magnétique basse ou haute fréquence. Les étiquettes sont composées d’une bande métallique faite à partir d’un alliage de métaux qui sature à une intensité magnétique très basse. Les portiques antivol sont traversées par un courant électrique alternatif.
Lorsque le marqueur non-démagnétisé traverse les portiques, il produit une perturbation qui déclenche l’alarme.
Les étiquettes, constituées d’une bande de métal très fine, sont activables et désactivables. Particulièrement recommandé pour les bibliothèques et les médiathèques.

Design et habillages

Les fabricants proposent généralement trois types de design de portiques antivols, afin d’éviter les rencontres trop malheureuses en termes de décoration.

  • Tubes en métal, sobre et discret
  • Habillage en bois agréable et rustique
  • Plexiglas, moderne et pouvant éventuellement contenir un panneau publicitaire.

A savoir :

La pose et le SAV sont presque toujours compris dans le contrat et assurés par le fournisseur.

Afin de protéger efficacement votre magasin équipez-vous d’un système antivol adapté en demandant un devis à l’un de nos nombreux fournisseurs. Les devis sont gratuits sur ce site et sans engagement !